Blog

Nos articles

Ingénieur en dépollution sites et sols

Les missions de l’ingénieur en dépollution sites et sols pollués

L’ingénieur en dépollution sites et sols pollués doit étudier la pollution d’un site à partir d’un schéma conceptuel. Il réalise ensuite une synthèse de la situation du site, en prenant compte des sources de pollution, les vecteurs de pollution (sa mobilité et les chemins empruntés) et les cibles (l’environnement et la population). Ses résultats reposent sur l’utilisation des données historiques (recensement des activités antérieures sur le site ou le lieu) et celles prélevées directement sur le terrain grâce à des sondages, forages, échantillonnages et autres analyses de l’eau, de l’air et des sols. Une fois le diagnostic établi, l’ingénieur doit trouver les solutions adéquates et conduire lui-même les travaux. Pour cela, il peut utiliser différentes techniques de dépollution : extraire les terres polluées pour les amener sur un site de traitement, traiter les terres directement sur place, etc. C’est lui qui supervise les travaux en encadrant une équipe de spécialistes (hydrologue, géologues, géophysiciens, etc.) Laisser un lieu pollué par une activité minière ou industrielle représente un risque pour l’homme et l’environnement. Afin de pouvoir réutiliser le site, l’ingénieur dépollueur s’occupe de le réhabiliter.

Compétences nécessaires pour devenir ingénieur en dépollution sites et sols pollués

Esprit analytique Bonne organisation Savoir diriger une équipe